Pages

vendredi 5 août 2016

Pizza aux courgettes et au Sainte-Maure selon Alain Ducasse

Pizza aux courgettes et au Sainte-Maure selon Alain Ducasse 



Mon mari a horreur des courgettes, pour lui en faire manger c'est la croix et la bannière ! Quelle ne fût pas ma surprise quand, il y a quelques jours, alors qu'il lisait un article il me dit : " ah tiens, des courgettes faites comme ça je veux bien en manger..."! Et il me montre une vidéo avec une recette de pizza signée Alain Ducasse, agrémentée de chèvre de Sainte-Maure . Je ne sais pas si c'est à cause du fromage qui vient de notre région (la Touraine) ou de la signature du chef que ses papilles ont été éveillées, en tout cas l'occasion était à saisir d'urgence ! Très motivé, il est allé acheter un Sainte-Maure tandis que je préparais une pâte à pizza (il faut battre le fer quand il est chaud), puis je m'en suis allée cueillir des courgettes et du thym au jardin. Le temps aussi de préparer des pétales de tomates confits et le soir même nous avons dégusté cette excellente et très graphique pizza de Chef. Et bien croyez-le ou non Monsieur a a-do-ré (et moi aussi )!!! Comme quoi, il ne faut jamais désespérer... Allez je vous donne la recette !

 
Pour 4 personnes - Préparation : 20 mn - Cuisson : 1h30 mn +20 mn
 
1 pâte à pizza  de 400 g (recette ici)
Pétales de tomates confits 
3 tomates
huile d'olive
thym frais
sel, Poivre du moulin
sucre en poudre
Marmelade de courgette
4 courgettes vertes
1 bouquet de basilic
1 gousse d'ail
1 brin de thym
Garniture
1 oignon blanc
1 Sainte­-Maure frais mais cendré
8 pétales de tomates confites
1 douzaine d' olives noires dénoyautées


1 - Ébouillantez les tomates quelques secondes. Pelez-les, coupez-les en quartier et enlevez les graines. Déposez-les sur une plaque munie de papier cuisson, arrosez-les d'un filet d'huile d'olive. Salez, poivrez et sucrez légèrement. Saupoudrez de thym et mettez au four à 90°C environ 1 h 30 mn.

2 - Rincez les courgettes. Détaillez deux courgettes en petits dés et le reste en fines rondelles. Effeuillez et ciselez le basilic. Faites chauffer un filet d'huile d'olive dans une sauteuse et faites revenir la brunoise de courgettes avec l'ail simplement incisé et le thym. Assaisonner de sel puis cuisez à couvert pendant 10 minutes. Écrasez les courgettes à la fourchette, ajoutez le basilic et mélangez.

3 - Préchauffez le four à 180 °C . Fariner légèrement le plan de travail et abaisser la pâte à pizza en rectangle sur 4 mm d'épaisseur. Déposez-la sur une plaque beurrée et enfournez 3 minutes . Étalez la marmelade de courgette sur la pâte et parsemez la moitié de l'oignon émincé dessus. Disposez le Sainte-­Maure coupé en tranche en intercalant avec les rondelles de courgette et les tomates confites. Agrémenter du reste d'oignon et d'olives. Enfourner de nouveau pendant 15 à 20 minutes, le fromage doit légèrement blondir.

4 - Assaisonnez la pizza avec de la  fleur de sel, du poivre du moulin et un filet d'huile olive. Servez chaud.

 
Le petit plus... Nous avons dégusté notre pizza avec un verre de Touraine blanc bien frais.

Source : Le Point 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 2 août 2016

Salade de fèves et morue , vinaigrette aux cebettes

Salade de fèves et morue , vinaigrette aux cébettes




Je continue avec ma saga des recettes made in Spain. J'ai épluché les magasines rapportés de Barcelone au printemps. Comme vous le savez, ce pays pratique le régime crétois ou méditerranéen, avec beaucoup de légumes, du poisson, des fruits et la merveilleuse et emblématique huile d'olive, indissociable de la gastronomie du pourtour méditerranéen. Cette salade trouvée dans le Cocina n° 103 est une très bonne illustration de ce "régime" : des fèves, de la morue pochée, une vinaigrette agrémentée de cébettes (oignons nouveaux) et de persil pour la fraîcheur et des tomates séchées à l'huile,  concentrées en goût, pour rehausser la salade. C'est parfait pour un repas du soir et, ici , elle a ravi nos papilles. Tout ce que j'aime !

Dans ma région Centre Val de Loire, les fèves ne sont pas des légumes "à la mode", mais j'ai la chance d'en trouver chez mon maraîcher à Guilly. Chaque printemps j'attends les première fèves fraîches, c'est incomparable, et même si elles demandent beaucoup de travail de préparation (écosser, cuire, peler), le jeu en vaut la chandelle ! Je vous conseille néanmoins de les préparer la veille. . De même pour la morue, il vaut mieux la laisser dessaler au moins 24 h avant la cuisson. Cuisez tout la veille, ainsi le jour même la salade est vite préparée.

Dans cette salade j'ai utilisé une huile d'olive extra vierge que ma fille m'a rapportée d'Andalousie du secteur de Jaèn (la plus grande région productrice d'olives au monde). Issue d'olives picual, cette huile a une saveur intense, légèrement amère et piquante : parfaite pour les salades et les salmorejos (soupe andalouse au pain et à la tomate), mais également pour les fritures.


Pour 4 personnes - Préparation : 35 mn - Cuisson : 10 mn


400 g de morue dessalée
400 g de fèves cuites et pelées
4 tomates séchées à l'huile
2 cébettes ou des oignons nouveaux avec la tige 
quelques brins de persil
huile d'olive de bonne qualité
vinaigre de Xérès
sel, poivre noir du moulin 


1 - Faites cuire 10 mn la morue dessalée dans de l'eau frémissante. Egouttez, laissez refroidir. Otez les arrêtes et effeuillez-la.

2 -  Egouttez et épongez les tomates sur un papier absorbant et coupez- les en lanières. Ciselez le persil et la cebette assez fin. Mettez-les dans un bol avec 3 cs d'huile d'olive et 1 cs de vinaigre de Xérès. Salez, poivrez, mélangez bien. 

3 - Répartissez les fèves dans 4 assiettes, ainsi que la morue et les tomates séchée. Arrosez avec la vinaigrette. Servez aussi tôt.

Le Petit plus... On trouve aussi de bonnes fèves déjà pelées et surgelées qui ne demandent que quelques minutes de cuisson. Même si elle ne valent pas les fraîches, elles sont parfaites pour les personnes pressées  et pour les envies de fèves hors saison.




Source : Cocina n°103 

 




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 29 juillet 2016

Marmelade de cassis

Marmelade de cassis



Comme tous les été, le moment est venu d'engranger les réserves pour l'hiver... C'est le moment où je mets en marche mon mode fourmi. C'est parti pour la confection des confitures et des bocaux avec les récoltes du jardin. Je viens de faire de la confiture de cassis, celle-ci elle me rappelle mon adolescence ! C'est la première confiture que j'ai faite, je devais avoir 13 ou 14 ans, près de chez moi il y avait un jardin abandonné avec toute une haie de cassis qui poussaient tous seuls,  sans soins, dans les herbes. Un jour j'en ai eu assez de voir ces beaux fruits qui allaient être gâchés, alors j'ai mis mes bottes (à cause des vipères qui pullulent dans les alentours), j'ai pris un panier et je suis allée chiper des cassis... Ma mère était furieuse, elle refusait de les cuire, alors je me suis débrouillée toute seule et j'ai fait une bonne confiture qu'au final, toute la famille a dégustée. A l'époque on achetait des pains de 4 livres, on en  faisaient des tartines larges comme des assiettes et elles constituaient notre goûter. Avec une bonne couche de beurre, c'était un délice. Souvenir, souvenirs ! 

Quand j'ai planté des cassissiers dans mon jardin, j'avais cette anecdote en mémoire et, du coup, il me reste toujours ce petit goût d'interdit quand je fais cette confiture qui est l'une de mes favorites. Elle est super facile à faire et ne prend pas beaucoup de temps. Le plus long c'est de cueillir les fruits et d'enlever toutes les petites queues et les résidus de feuilles qui je joignent à la cueillette.


Pour environ 3 pots - Préparation : 20 mn - Maceration : 12 h - Cuisson 35 à 40 mn

1 kg de cassis
750 g de sucre cristallisé


1 - Lavez et égrenez les cassis. Dans un récipient inoxydable, mettez les fruits les fruits à macérer au moins 12 h (une nuit).


2 - Le lendemain, faites bouillir le mélange pendant 35 à 40 mn. Remuez de temps en temps. Pour savoir si  marmelade de cassis est à point, faites le test de l'assiette froide : prélevez une cuillère de confiture et déposez-la sur une assiette préalablement refroidie dans le freezer. Remettez-la quelques instants au froid, lorsque vous poussez la confiture avec le doigt et que la surface se ride, la confiture est prête ! Renouvelez cette opération autant de fois que ce sera utile jusqu'à la consistance requise. 

3 - Mettez dans des pots préalablement stérilisés 5 mn à l'eau bouillante, couvrez à chaud. 

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 27 juillet 2016

Salade de couscous à la menthe, crevettes et mangue

Salade de couscous à la menthe, crevettes et  mangue




Toujours plongée dans mes mags espagnols, j'ai été séduite par cette salade très colorée dans le Cocina n° 43. J'adore les salade de couscous, j'en fais des taboulés ( plus vite prêt que le boulghour), des salade un peu fourre-tout où la semoule remplace les pâtes ou le riz... "Alors celle-là, elle a quoi de spécial", vous allez me dire ? Et bien je vais vous répondre ; "d'abord l'assaisonnement à base de sauce soja,  de miel, citron et huile d'olive... Ensuite dans cette salade il y a de la mangue, on ne la mange pas souvent en version salée et pourtant elle donne une jolie note acidulée dans un plat". La recette ne contenait pas de crevettes à l'origine mais ce jour-là j'avais envie d'en manger, alors hop hop hop, crevettes dans le saladier ! Je me suis dit qu'elles se plairaient avec le concombre et l'avocat et même avec la féta, je ne me suis pas trompée... Nous avons beaucoup aimé cette salade bien fraîche qui a suffit à notre dîner. Je vous explique tout, suivez-moi !


Pour 4 personnes - Préparation : 30 mn


400 g de crevettes roses cuites
2 tasses de couscous moyen soit environ 300 g 
2 avocats murs
1 petit concombre
1 mangue mûre
1 oignon rouge
100 g de  féta grecque
30 ml de sauce soja
3 cs d'huile d'olive de bonne qualité
3 cs de jus de citron + pour les avocats
1 cs de miel d'acacia
3 brins de menthe fraîche
sel, poivre noir du moulin

1 - Versez le couscous dans un saladier, versez à hauteur de l'eau bouillante salée et l'équivalent d'un verre en plus. Couvez avec du film alimentaire et laissez reposer jusqu'à ce que le couscous ait absorbé toute l'eau (environ 5 mn). Egrenez à la fourchette et laissez refroidir.

2 - Pelez et coupez les avocats en morceaux, arrosez-les de jus de citron au fur et à mesure afin qu'ils ne s'oxydent pas. Coupez la féta en dés. Pelez et coupez le concombre en dés également, mettez-les dans une passoire, salez et laissez égoutter au moins 10 mn. Rincez le concombre sous le robinet et séchez-le.

3 - Lavez et ciselez la menthe. Pelez l'oignon et coupez-le en fines rondelles que vous disposerez dans un bol. Versez la sauce soja, l'huile d'olive, 3 cs de jus de citron, le miel et poivrez. Mélangez. Ajoutez au couscous avec la menthe ciselée et mélangez bien. 

4 - Pendant ce temps, décortiquez les crevettes et ajoutez-les au couscous ainsi que la mangue, les avocats, le concombre et la féta. Mélangez délicatement. Rectifiez l'assaisonnement si nécessaire, selon votre goût rajoutez du jus de citron , du sel ou du poivre. Réservez au frais au moins une heure avant de servir.


Le petit plus... Vous pouvez à votre gré changer le fromage ou ne pas mettre de crevettes selon votre inspiration !


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 juillet 2016

Tortas de aceite Inés Rosales en Roses de pêches

 Tortas de aceite Inés Rosales en Roses de pêches




Je n'ai pas été très présente ces derniers temps, ainsi va la vie... Me revoici avec, oui encore, une tartelette faite avec une base de Tortas de aceite Inès Rosalès (voir ici  et ici), un joli dessert avec des pêches cette fois. C'est tout simple : une torta, une pêche, du sucre de canne et au four... On s'applique juste un peu pour que les tranches de pêche soient joliment disposées, même pas besoin de les éplucher ! Juste parfait pour confectionner un dessert de dernière minute. En plus c'est booon ! Je vous explique tout ! 

Pour 4 personnes - Préparation : 15 mn - Cuisson : 20 mn


4 Tortas de aceite Inés Rosales
4 petites pêches bio
sucre de canne
un peu de confiture de pêche ou d'abricot

1 - Lavez les pêches et séchez-les. Ouvrez-les en deux, enlevez les noyaux et coupez-les en tranches assez fines sans les peler. Disposez-les en rosaces sur les tortas. Saupoudrez de sucre (à votre goût et selon l'acidité des fruits) et mettez à cuire au four à 180°C 20 mn. Faites refroidir sur une grille.

2 - Vous pouvez réchauffer un peu de confiture et en enduire les fruits avec un pinceau pour donner un peu de brillant.


Le petit plus... Servez vos tartelettes avec une boule de glace à la vanille ou à la framboise.
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 11 juin 2016

Tortas de aceite aux fraises et mascarpone

Tortas de aceite aux fraises et mascarpone vanillé


Toujours ce temps pourri qui nous pousse à avoir la la tête ailleurs, et mon ailleurs il est souvent au delà des Pyrénées... A chaque voyage à Barcelone je rapporte des Tortas de aceite Inès Rosales ; je vous ai déjà parlé de ces merveilles originaire de Séville,  petites galettes rondes feuilletée et caramélisées au léger goût d'anis si addictives (voir ici), que les espagnols s'amusent à habiller en sucré ou en salé. Je vous en avais proposé une version salée en Septembre dernier (ici) ! Hier je suis allée au jardin ramasser quelques fraises et m'est venue l'idée de les associer pour en faire un petit dessert express ! Plus de crème dans le frigo pour faire une chantilly, mais un pot de mascarpone a fait l'affaire en remplacement. Je l'ai bien fouetté,  peu sucré (la torta apporte assez de sucre)et j'y ai ajouté de l'extrait de vanille. L'avantage du mascarpone c'est qu'on peut le dresser à l'avance, il ne va pas retomber. Le résultat est absolument délicieux, les fraises matchent bien avec la touche d'huile d'olive des tortas et les graines d'anis, les petites feuilles de menthe apportent de la fraîcheur. Les Tortas restent bien craquantes car, comme elles sont caramélisées, le jus des fraises ne les détrempe pas. Bref, on a adoré !  Ce petit dessert "du placard" pourrait bien figurer à mes menus régulièrement. 
J'ai repéré sur un blog espagnol, une recette pour  faire les tortas de aceite à la maison. C'est mon prochain challenge ! Et dans mes prochains billets, je reste en Espagne, parce que vraiment j'ai besoin de soleil :))

Pour 4 personnes - Préparation : 20 mn


tortas de aceite Inés Rosales
250 g de fraises mara des bois
1 pot de mascarpone de 250 g
1 cc de sucre glace
1/2 cc d'extrait de vanille
1 vingtaine de petites feuilles de menthe 

1 - Lavez et équeutez les fraises, coupez-les en lamelles (pas trop fines) dans la hauteur.


2 - Dans un saladier fouettez le mascarpone avec le sucre glace jusqu'à ce qu'il devienne mousseux. Ajoutez l'extrait de vanille, mélangez bien. Transférez dans une poche munie d'une douille cannelée.

3 - Disposez les tortas sur 4 assiettes. Répartissez harmonieusement les fraises. Décorez avec le mascarpone à la poche à douille. Ajoutez les feuilles de menthe bien lavées, maintenez au frais jusqu'au moment de servir.


Le petit plus... Variez les fruits selon vos envies et les saisons.




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 31 mai 2016

Pommes en cocotte

Pommes en cocottes




J'ai fait un grand break, désolée j'avais tellement de choses à faire que j' n'ai pas eu le temps de publier quoi que ce soit (mais j'ai cuisiné quand même). J'ai été occupée par de déménagement de mon fils qui est parti, devinez où ...? A Barcelone !!! Lui aussi, hé oui ; nous allons devoir migrer vers le sud un de ces jours... Monsieur est parti faire un aller-retour dans la capitale Catalane pour accompagner notre fiston. Je lui ai demandé de me rapporter des magazines (une petite consolation pour ne pas y être allée cette fois...). J'y ai trouvé comme toujours une mine de recettes à la fois simples et originales, mais je dois dire que le cru 2016 est particulièrement savoureux. Je vais  partager ces pépites avec vous dans les jours qui viennent. Ce que j'aime dans les recettes de ces magazines espagnols c'est qu'on trouve des associations inédites, beaucoup de recettes de légumes, de poissons, les fruits dans la cuisine, bref un beau répertoire de la cuisine méditerranéenne. Du goût, des couleurs et de la variété, je vous en parlais déjà ici en 2013 http://lasoupealacitrouille.blogspot.fr/2013/11/salade-de-maches-radis-et-raisins-au.html.

Je vais commencer par une jolie recette de pommes en cocottes ; on fait tous des pommes au four à la maison, mais présentées dans des cocottes les pommes ne s'affaissent pas et elles gardent plus de moelleux. La touche d'originalité de ce dessert assez classique, c'est l'ajout de muscat et de baies roses ; ça change tout ! Vous voulez goûter ? Suivez-moi...

Pour 4 personnes - Préparation :10 mn - Cuisson : 40 mn


4 pommes Royal Gala bio 
4 cs de muscat de Rivesaltes
4 pincées de sucre
4 pincées de cannelle
80 g de beurre salé
1 cc de baies roses

1 - Lavez et séchez les pommes, enlevez leur coeur avec un évide-pommes. Coupez une tranche sur le haut des pommes pour libérer la chair, ainsi elle cuiront mieux et n'éclateront pas (et c'est plus joli non ?). Disposez-les dans 4 cocotte allant au four, coupez la base si nécessaire pour qu'elle aient un e bonne assise. Préchauffez le four à 180°C.

2 - Dans le coeur des pommes, mettez une noix de beurre et versez une cs de muscat. Saupoudrez de sucre et de cannelle, répartissez les baies roses. Mettez  four environ 40 mn, jusqu'à ce que les pommes soient bien cuites et légèrement dorées. Dégustez chaud ou froid.


Le petit plus... Accompagnez ces pommes chaudes d'une boule de glace à la vanille.




Rendez-vous sur Hellocoton !